Les meilleurs conseils pour gérer sa bankroll aux paris sportifs

Comment bien gérer sa bankroll ? C’est une question que se posent beaucoup de parieurs qui débutent. Clé de voûte du pari sportif, la gestion de bankroll est essentielle pour ne pas dilapider son capital et pour éviter tout risque de banqueroute. Voici les conseils pour mieux gérer votre bankroll.

Qu’est-ce qu’une bankroll

gérer sa bankroll paris sportifsAvant de commencer à parier sur une plateforme de jeux d’argent, vous devez forcément vous constituer une bankroll pour vos paris sportifs. La bankroll est le capital du parieur, autrement dit la somme d’argent qu’il peut consacrer aux paris sportifs tout au long de sa vie de parieur.

Ce montant n’est pas toujours facile à déterminer, et c’est plus tard après vos débuts que vous pourrez facilement l’évaluer. Tout au long de votre vie, votre bankroll est amenée à grossir car elle sera constituée essentiellement d’argent que vous aurez gagné aux paris sportifs.

L’importance de la bankroll

Une erreur commune que font beaucoup de parieurs débutants est de ne pas se créer un capital. Ces parieurs en herbe ont tendance à jouer des sommes de 5,10, 20 ou 50 euros sur des tickets souvent en combinant plusieurs matchs.

Mais ce n’est évidemment pas la méthode efficace pour investir dans les paris sportifs en ligne car cela risque de les mener à la banqueroute. En réalité, ces parieurs ne savent pas combien ils parient puisqu’ils ne possèdent pas de bilan. Le risque est donc grand de ne pas se rendre compte qu’ils perdent quelques euros chaque week-end.

D’où l’intérêt de se constituer une bankroll ou un capital, qui permet au contraire de savoir si vous êtes gagnant ou non. Mais avoir une bankroll ne suffit pas pour réussir dans le monde des paris sportifs : encore faut-il savoir gérer son capital.

L’unité de mise en paris sportifs

gestion bankroll paris sportifsTous les parieurs avertis vous le diront : on ne parle jamais d’un montant en euros pour parier, mais d’un nombre d’unités à miser. L’unité de mise est une unité servant de référence pour connaître le montant à placer sur chaque pari. Elle vous permet alors de vous adapter constamment à votre niveau de bankroll. Ici, nous avons deux écoles : l’unité fixe et l’unité variable.

L’unité fixe

En choisissant cette méthode, vous considérez toujours que votre unité vaut 10 euros si vous débutez avec un capital de 1 000 euros, soit 1% de votre bankroll de départ. Et lorsque votre capital diminue à 500 euros, vous continuerez toujours à miser 10 euros par unité. De même, si suite à de multiples gains, vous vous retrouvez avec 2 000 euros de capital, vous ne changerez rien à votre unité de mise.

L’unité variable

De son côté, l’unité variable est une technique pour gagner aux paris sportifs qui consiste à définir l’unité de mise comme étant équivalente de 1% du montant du capital, et ce même si vous diminuez ou augmentez votre bankroll. Dans ce cas, le capital est composé de 100 unités de mise que vous répartirez entre les différents matchs.

Le choix entre ces deux types d’unités de mise dépend de chaque parieur. Mais il est utile de noter que dans l’unité fixe, il est tout à fait possible de réajuster la valeur de l’unité, notamment si le capital a fortement changé.

Pour une meilleure gestion de leur capital, la plupart des parieurs misent entre 1 et 10 unités en fonction de la confiance qu’ils attribuent au pari. Par exemple, si votre unité de mise est de 10 euros, vous misez alors 100 euros sur une rencontre sportive que vous êtes sûr de gagner, 10 unités étant la mise maximale que vous pourrez placer.