L’histoire de breizh cola, le coca cola breton

Dans tous les domaines, il y a des leaders incontestables qui proposent des produits uniques et aimés de tous. C’est l’exemple des marques Samsung et Apple qui règnent comme leaders incontestés dans l’univers des smartphones depuis des années. Dans celui des boissons à base de Kola par exemple, il y a Coca Cola et Pepsi Cola qui sont les seuls champions. Cependant, un sérieux concurrent de ces deux majors américains a fait son apparition. Il s’agit du cola breton « Breizh Cola ». Découvrez ici comment tout a commencé pour le Breizh Cola.

Breizh Cola : l’histoire du cola breton

Breizh ColaUne idée née de deux cadres de la Brasserie Lancelot, Stéphane KERDODE et Éric OLLIVE, la recette du cola breton Breizh Cola a été concoctée en neuf mois. Tout a commencé en mars 2002 avec un lancement qui a été financé grâce à leur prime de fin d’année.

Plus d’un an plus tard, en juin 2003, la chaîne de la nouvelle société Phare Ouest a produit ses premières 5 000 bouteilles de 33 cl. Ce premier lancement a connu un tel succès que les chiffres de production ont très vite grimpé. Un an après ce premier lancement, la production de 5 000 bouteilles s’est vue porter à 1 000 000 de bouteilles de la même capacité.

La brasserie Lancelot

La brasserie Lancelot créée en 1989 par Bernard LANCELOT est une brasserie bretonne à laquelle est adossé le Breizh Cola breton. Elle a été construite sur le site de l’ancienne mine d’or du Roc Saint André ou de son appellation d’origine « Roz-Sant-Andrev ».

Dans l’objectif d’accompagner le fort développement du Breizh Cola, la brasserie Lancelot a décidé d’investir plus de 3 000 000 d’euros non seulement dans les unités du Roc Saint André, mais également de Domagné/Dovanieg.

La brasserie bretonne Breizh Cola est passée ensuite en République Populaire de Bigoudénie R.P.B, plus précisément à Ploneour Lanvern afin de disposer de plus d’espace. Le siège social de la brasserie Breizh Cola reste toujours à Roc Saint André et appartient aujourd’hui au Groupe ECLOR Boissons de Mellag.

Le Breizh Cola : du cola, mais pas que !

la gamme Breizh ColaAvec le succès commercial phénoménal qu’a connu le Breizh Cola, il était maintenant temps de toucher beaucoup plus de personnes. C’est ainsi que le Breizh Cola s’est diversifié et a donné d’autres produits comme : le Breizh Cola Stevia, le Breizh Cola Hep Sukr (sans sucre en français) et le Breizh Cola Zéro.

On a assisté également à la naissance de plusieurs autres variétés du Breizh Cola. Il s’agit notamment du Breizh thé saveur pêche, du Breizh Agrum et du Breizh Lim. Chacune de ces variétés du Breizh Cola a un goût unique et de quoi réellement concurrencer le Coca-Cola et le Pepsi Soda.

La boisson bretonne face aux leaders américains

L’arrivée de ce nouveau produit breton avec son incroyable success-story devient vraiment inquiétante pour les leaders américains que sont Coca Cola et Pepsi Soda. Uniquement distribué sur les cinq départements bretons, le Breizh Cola a réussi à sortir de sa zone de confort en jouant à fond la carte de l’humour et du folklore décalés.

Grâce à sa réactivité et à son intelligence marketing, il a réussi à faire de l’ombre et à inquiéter les deux géants américains. Se trouvant dans l’obligation de réagir, la Coca-Cola Company implantée à Atlanta a changé sa Com afin de toucher un marché régional. Pour ce faire, elle a tout simplement adapté pour la première fois sa charte graphique à la région en question.

C’est ainsi qu’en 2010 sont nées les publicités dont les réalisations se sont beaucoup plus appuyées sur les couleurs de la Bretagne. Des actions spécifiques ont même été menées dans le but de s’attirer une part de marché de la brasserie Breizh Cola. Bien avant cela, dès 2008 plus précisément, Coca Cola avait déjà embauché des commerciaux supplémentaires dans la région.

Un savoir-faire unique qui permet à l’aventure de perdurer

breizh cola zeroLes principaux ingrédients qui entrent dans la composition du Breizh Cola sont : l’eau, le sucre, du gaz carbonique, du caramel, de la caféine, des acides citriques et bien évidemment des arômes naturels de cola.

En effet, toutes les boissons cola utilisent plus ou moins les mêmes ingrédients. Cependant, ce qui permet aux fabricants de se différencier de la concurrence est forcément le dosage. On n’en saura certainement pas plus sur les secrets de fabrication de ces derniers.

Si l’on doit décrire le goût du Breizh Cola, on dirait que c’est un peu le mélange du Coca-Cola pour son goût et de Pepsi Cola pour sa douce gazéification. Vu la progression de la boisson bretonne, son aventure est loin de s’arrêter aux supermarchés comme Auchan, Carrefour Market, etc.