Pourquoi les jeux de cartes ont 32 cartes ?

Les jeux de 32 cartes sont très populaires. Ils sont même plus célèbres que les jeux de 52 ou 54 cartes. Mais savez-vous exactement pourquoi il y a uniquement 32 cartes ? Voici quelques explications qui pourraient vous aider à mieux comprendre.

Le contenu d’un jeu de 32 cartes

jeu de 32 cartesNormalement, un jeu de carte doit contenir 52 ou 54 cartes. Il se compose en effet de 13 cartes de chaque couleur (pique, trèfle, carreau et cœur), allant du as au roi. Le tout fait 52 cartes au total. Mais à ce paquet s’ajoutent souvent deux jokers, ce qui mène le tout à 54 cartes.

Pour les jeux de 32 cartes, 5 cartes ont été délassées, à savoir les 2, 3, 4, 5 et 6. On ne joue qu’avec les 7, 8, 9, 10, valet, dame, roi et as. On a donc 4 honneurs (les cartes les plus fortes) et 4 petites. 8 cartes de chaque couleur et cela fait 32 cartes au total.

Pourquoi seulement 32 cartes ?

La raison est plutôt confuse quand à son origine. Une théorie avance toutefois que c’est à cause des taxes appliquées avant 1945. A l’époque, les fabricants de cartes auraient été taxés au nombre de cartes fabriquées et vendues. La taxation aurait débuté sous l’ère de Henri III, en 1583. Pour payer moins de taxes au fisc, les fabricants auraient ainsi préféré limiter le nombre de cartes à 32.

Cette explication parait certes logique. Mais beaucoup de personnes n’en sont pas convaincues. Certains pensent que si les jeux de 32 cartes existent, c’est uniquement parce que les inventeurs de jeux à 32 cartes ont en voulu ainsi. Ils auraient estimé que ce nombre suffisait largement pour jouer.

D’ailleurs, tel que nous avons déjà évoqué plus haut, les jeux de 32 cartes sont très nombreux et variés. Il parait donc plus naturel de penser que la limitation du nombre de cartes à jouer s’explique simplement par les besoins et l’objectif du jeu en question.

Que peut-on faire avec un jeu de 32 cartes ?

jeu de 32 cartes beloteLe plus populaire des jeux de 32 cartes est certainement la belote. Elle se joue à 4, avec 8 cartes pour chaque joueur. Ses nombreux dérivés se jouent également à 32 cartes uniquement. On citera à titre d’exemple la Manille et l’Ecarté. Toutefois, le Piquet reste le premier jeu connu à réellement adopter le jeu de 32 cartes. A l’origine, ce jeu comptait 36 cartes (avec le 6). Mais l’effectif a été réduit à 32 après.

Par ailleurs, le jeu de 32 cartes est aussi très utilisé en divination et voyance. Les voyants s’en servent depuis longtemps pour prédire l’avenir. Chaque carte de chaque couleur est souvent associée à une figure particulière. Par exemple, le cœur correspond au sentiment, le carreau au voyage, le trèfle à l’argent et le pique au malheur. Il s’agit là uniquement de la règle de base. Chaque carte des honneurs ou des petites a encore leur propre interprétation selon sa couleur et sa valeur.

Bref, le jeu de 32 cartes se prête à différents usages. On s’en sert surtout pour jouer à des jeux divers. Mais par rapport au jeu de 52 ou 54 cartes, l’effectif est aussi plus adapté à la voyance et à la cartomancie.