Histoire et origine de la mode des tiny houses

Pendant que d’aucuns désirent se loger dans un espace bien élargi et très aéré, d’autres préfèrent opter pour des maisons restreintes plus spéciales. C’est dans cette optique que certaines microhabitations mobiles ont commencé à voir le jour. Au nombre de celles-ci, on peut citer les Tiny Houses. Que savoir sur ces micromaisons ? À quand remonte leur origine ? Découvrez l’essentiel dans cet article.

Les Tiny Houses, qu’est-ce c’est ?

Tiny HouseDésignant littéralement “minuscule maison”, les Tiny Houses sont en réalité une construction à mi-chemin entre la roulotte et la maison. La plupart du temps en bois, ces types de maisons sont montés sur une remorque pour être déplacés avec tout le confort d’une habitation nomade. Elles ont la forme d’une maison, mais la taille et le châssis roulant d’une roulotte. Elles sont, désormais, écologiques et présentent un coût de revient imbattable.

Genèse et histoire des Tiny Houses

La mode des Tiny Houses n’est pas très ancienne. Son histoire a débuté il y a une quinzaine d’années. Aux États-Unis, entre 1978 et 2013, la taille moyenne des habitations principales pour les premiers accédants est passée de 165 m2 à 247 m2, soit une augmentation de presque 50 % en 35 ans.

En France métropolitaine, la situation n’est guère différente puisque la surface moyenne des logements est passée de 82 m2 en 1984 à 91 m2 en 2006, soit une augmentation de 11 % à peu près en l’espace de 22 ans avec une surface moyenne par personne qui est passée de 31 min 2 s à 40 min 2 s.

L’augmentation de la taille des résidences principales s’est accompagnée d’une hausse des prix de la construction. En France, le prix moyen d’une maison neuve est passé de 154 000 € en 2000 à 252 000 € en 2014. Face à ce constat, en outre-Atlantique, un mouvement a commencé à voir le jour à l’aube des années 2000 pour revenir à des constructions de petite taille : des petites maisons entre 93 m2 et 37 min 2 s, et même, à partir de 2002, des mini maisons de moins de 37 min 2 s.

Bien évidemment, les petits habitats ont toujours existé à travers le monde, qu’ils soient nomades ou non, tels que les tipis indiens, les roulottes des tziganes, les caravanes ou camping-cars. Il faut l’avouer, ces habitations ne faisaient pour l’instant pas rêver le consommateur occidental habitué à valoriser son statut social par la taille de son logement.

tiny house sur rouesLa situation a donc changé en 2002 avec la construction de Jay Shafer, sa Tiny House ayant couvert 9 min 2 s sur roues, puis finalement la création de la Tumbleweed Tiny House Company, première entreprise à construire et vendre ces micromaisons sur roues. De là est née, entre les ravages de l’Ouragan Katrina en 2005 et la crise des Subprimes de 2008, la mode des Tiny Houses qui avait trouvé son origine récente aux États-Unis. Elle a, ainsi, fait de plus en plus d’émules de l’autre côté de l’Atlantique. Elle a bénéficié, par la suite, d’une plus grande visibilité en se présentant comme une alternative économique et écologique à l’habitat traditionnel.

En France, la première Tiny House a été construite en 2013 par Yvan Saint-Jours fondateur du magasine La Maison Écologique. Depuis, de nombreux constructeurs ont vu le jour et certains se sont montrés de plus en plus attirés par ce type d’habitat alternatif. La taille de ces petites maisons impose un mode de vie minimaliste qui s’inscrit parfaitement dans la crise écologique actuelle.

Dimensions et caractéristiques des Tiny Houses

Pour être en conformité avec les normes européennes, la construction de ces micromaisons doit respecter certaines exigences. D’abord, les Tiny Houses doivent avoir un poids maximal de 3,5 tonnes pour une bonne remorque en charge, et ce, afin de pouvoir circuler sur la route. La largeur est évaluée à une valeur limite de 2,55 mètres hors tout.

Ensuite, les ponts doivent être à la hauteur de 4,3 m. Pour respecter cette contrainte de poids, on utilisera du bois en structure et on limitera les dimensions à 2,55 mètres en largeur, 6,5 mètres en longueur (légèrement variable suivant la remorque) et 4,2 mètres en hauteur.

Par ailleurs, les Tiny Houses ont toutes les caractéristiques d’une maison individuelle normale : un espace cuisine pour régaler sa famille et ses amis et une mezzanine ou plain-pied en guise de chambre à coucher. Il y a aussi un espace de bain avec tout le confort d’une salle d’eau, douche, vasques des espaces de rangement pour stocker tout le nécessaire au quotidien. La particularité des tiny houses, c’est que ce sont des petites maisons sur roues.