Quels sont les origines du mascara ?

Accessoire de make-up privilégié par de nombreuses femmes, le mascara permet d’agrandir les yeux et d’allonger les cils. C’est l’outil indispensable si vous souhaitez donner du caractère à votre regard. Très tendance, vous pouvez en retrouver pratiquement partout et dans toutes les couleurs possibles. Découvrez les origines du mascara et comment, aujourd’hui, il est devenu un outil phare du maquillage.

Origine du nom mascara

origines du mascaraApprécié par de nombreuses femmes, le mascara est un accessoire indispensable du maquillage qui tire son nom de l’Algérie. Le composant permettant de fabriquer cet outil est la poudre d’antimoine. Il a été découvert dans une région du sud de l’Algérie, appelée Mascara, au milieu du XIXe siècle. Cette poudre était à l’origine utilisée pour réaliser des maquillages et embellir la peau de ses utilisateurs.

L’antimoine qui était généralement sous la forme d’une roche noire était cassé et broyé. On obtenait ensuite une poudre qui permettait de tirer du collyre ou encore du khôl. Aujourd’hui, cette poudre que l’on retrouve dans les tubes de maquillage est appelée Mascara en hommage à cette région. Ainsi, l’origine du nom du mascara remonte à des siècles et s’inscrit dans une logique propre à elle.

Origine du mascara

Le mascara est présent depuis l’Antiquité. Il était apprécié par les Algériens, les Romains et les Égyptiens. Ces derniers s’en servaient sur leur visage pour dessiner des symboles. À l’origine, le mascara provenait de la poudre d’antimoine. C’est une roche noire africaine qui permettait d’extraire du collyre communément appelé du ” khôl “.

Outre son utilisation pour les maquillages, le collyre était également utilisé par les tribus anciennes pour protéger. De plus, il aidait à soigner les yeux et ainsi empêcher les infections. Dans la royauté et surtout en Égypte, le khôl était employé pour les maquillages réalisés sur les femmes, les reines et la dame de la cour. La substance était généralement mélangée soit avec du miel, soit avec des amandes ou même avec les deux.

Le “mascara” de l’époque était également conçu de la manière suivante : pétales de rose + poudre d’antimoine + datte. Cette mixture était, généralement, appréciée des romains pour les nombreuses vertus qui s’en dégageaient.

La composition du mascara à une origine bien définie. Le tube qui contient cette préparation a également son histoire. Après l’apparition du premier ” mascara ” à base de poudre antimoine, un autre a fait son arrivée au XXe siècle. Il s’agit de celui à base de vaseline et de solution distillant de pétrole. Ce composant, plus liquide et pâteux, est intégré dans un tube. Ce “mascara” prendra le nom de Rimmel qui est, jusqu’à aujourd’hui, utilisé comme synonyme de mascara.

Voir aussi : Notre dossier sur le meilleur mascara

Les compositions du mascara au fil des siècles

mascaraTout au long des siècles, les compositions du mascara n’ont eu de cesse d’évoluer et cela dans différents pays. L’objectif était de proposer des produits de plus en plus qualitatifs. Dans l’Égypte ancienne, le mascara ou le khôl était fait soit à base d’antimoine soit à base de liège brûlé. Il est, ensuite, apparu ce qui était appelé “noir aux yeux”. Celui-ci était composé de graisse de bœuf, cendre de bois et cire d’abeille.

C’était également une autre recette du mascara. Utilisée à la fin du XIXe siècle par les riches héritières, une nouvelle composition est apparue. Ses constituants étaient la suie et le jus de baie de sureau. La formule représentant le Rimmel, l’une des premières compositions du mascara d’aujourd’hui, est composée de vaseline et distillant de pétrole. Celle améliorée du Rimmel née en 1914 était constituée de poussière de charbon et de vaseline. Il est, par la suite, apparu une composition plus risquée et plus irritante pour les yeux à base de silicone et d’actifs chimiques.

On en trouve toujours sur le marché. La composition finale est à base de cire végétale, d’huiles végétales et d’actifs bio. Elle a été créée et élaborée par les cosmétiques bios. C’est l’une des meilleures compositions de mascara que l’on peut trouver sur le marché.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver sur le marché les deux dernières formules qui ont, bien entendu, été améliorées. Elles permettent ainsi aux consommateurs d’avoir des produits plus adaptés aux yeux et qui ne laissent pas de traces d’irritation. Contrairement à ce que l’on peut penser, chaque accessoire qu’on utilise a une histoire. C’est aussi le cas pour le mascara.