Comment reconnaitre les signes de déshydratation chez le chat ?

Un chat a besoin de s’hydrater convenablement pour rester en bonne santé. La déshydratation peut en effet lui causer des problèmes de santé graves. Au pire, cela peut même le tuer. Chez ce félin, la déshydratation peut être causée par des infections urinaires, des brûlures, de la fièvre, de la diarrhée… C’est pourquoi il convient de la traiter au plus vite dès qu’elle apparaisse. Mais faut-il encore savoir reconnaître les signes extérieurs. Nous vous présentons quelques-uns dans cet article.

Le test d’élasticité de la peau

déshydratation chatLa déshydratation et le fait qu’un chat boit peu peut se voir à travers la peau de votre chat. S’il n’est pas à un âge très avancé ou s’il ne présente pas de problèmes dermatologiques, vous pouvez tester l’élasticité de sa peau pour voir s’il est déshydraté ou bien hydraté.

Pour ce faire, il suffit de pincer doucement la peau sur la nuque et l’étirer vers le haut. Si la peau reprend immédiatement sa forme initiale, c’est que votre matou n’a pas de problème d’hydratation. Mais si elle prend plus de temps à revenir à son état normal, votre chat est déshydraté.

Le test des gencives

L’humidité de gencives peut aussi indiquer si votre chat est déshydraté ou non. Pour le savoir, il faudra la babine supérieure et toucher rapidement les gencives. Si celles-ci sont visqueuses ou sèches, votre petit compagnon souffre de déshydratation. Dans ce second cas, il est crucial d’aller voir sans attendre le vétérinaire, car la déshydratation pourrait déjà être arrivée à un stade assez sévère.

Le test du remplissage capillaire

déshydratation chat symptomeCe test se pratique également sur les gencives. Le but est de mesurer le temps auquel les capillaires des gencives se remplissent de sang de nouveau. Pour le savoir, vous devez évidemment appuyer sur la gencive de votre chat. Normalement, celle-ci va réagir en devenant blanche.

Maintenant, vous devez vous focaliser sur le temps qu’elle prendra pour redevenir rouge. Si le processus ne prend que quelques secondes, alors votre matou est bien hydraté. Cependant, si la gencive prend plus de temps à retrouver sa couleur rouge, l’animal est déshydraté.

La mesure de la température corporelle

La température corporelle d’un chat baisse lorsqu’il est déshydraté. En même temps, sa fréquence cardiaque est aussi plus élevée. Vous pouvez donc vérifier ces informations au cas où vous suspectiez une déshydratation chez votre matou. Pour ce faire, il vous suffit de prendre sa patte. Si vous sentez que la température est normale, alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Par contre, si vous sentez que sa patte est plus froide que d’habitude, la déshydratation est à envisager.

La vérification des yeux

Enfin, vous pouvez tout simplement regarder les yeux de votre chat pour déterminer s’il est déshydraté ou pas. S’il a un problème d’hydratation, ses yeux vont paraître plus enfoncés que d’habitude. C’est dû au fait que le liquide oculaire devient insuffisant. D’ailleurs, en cas de déshydratation sévère, ce liquide se vide complètement et laissera les yeux très secs.

Bref, voilà quelques signes vous permettant de reconnaître la déshydratation chez un chat. Rappelons que cet animal a tendance à masquer ses problèmes de santé. Il se peut que des signes importants de maladie vous passent inaperçus. C’est pourquoi il est important d’être attentif et de rester à l’affût dès qu’un changement ou une attitude vous parait suspecte. Si vous percevez le moindre problème d’hydratation chez votre matou, faites-lui immédiatement boire de l’eau fraîche et conduisez-le chez le vétérinaire. Une simple déshydratation peut effectivement dégénérer en une maladie grave.