Comment tester la qualité de l’eau de son aquarium ?

Ça y est, vous vous êtes acheté un aquarium et des poissons ? C’est excellent. Il s’agit là en effet d’une étape cruciale pour suivre une vocation d’aquariophile. Toutefois, la possession de l’habitat et de ses pensionnaires ne suffit pas. Il faut savoir bien en prendre soin, à commencer par leur assurer un environnement propice au bien-être et à la santé. Et qui dit bien-être des poissons dit avant tout bonne qualité de l’eau. Pourquoi, quand et comment la tester ? Nous vous disons tout dans cet article.

Pourquoi tester la qualité de l’eau d’un aquarium ?

poisson bonne qualité eauVos poissons doivent évoluer dans un environnement sain et salubre, lequel est surtout conditionné par la qualité de l’eau. En effet, l’eau doit être adaptée aux types d’espèces qui sont présents dans votre aquarium, que ce soit les espèces animales (les poissons) ou les espèces végétales (les plantes diverses).

Les besoins ne sont pas forcément les mêmes pour chaque type d’espèce. Aussi, les paramètres de l’eau évoluent sans cesse et peuvent changer brusquement. C’est pourquoi il est important de tester régulièrement la dureté, la température et le pH de l’eau afin d’éviter aux poissons de souffrir et leur fournir un environnement favorable à leur développement.

Quand tester la qualité de l’eau d’un aquarium ?

Le test de la qualité de l’eau d’un aquarium doit se faire régulièrement et aussi souvent que possible. Pour la température, il est recommandé de la vérifier chaque jour afin de détecter les changements éventuels. Si vous n’avez pas beaucoup de temps, il est toutefois conseillé de faire un test chaque semaine. Dans ce cas-ci, la température ne sera pas le seul paramètre à vérifier. Vous devez également considérer la dureté, le pH et l’absence ou non de nitrites.

Comment tester la qualité de l’eau d’un aquarium ?

test qualité eau aquariumConcrètement, tester la qualité de l’eau d’un aquarium consiste à tester sa dureté, son pH ainsi que sa concentration en nitrites et en nitrates.

1) La dureté de l’eau

Le test permet ici de mesurer la composition en minéraux de l’eau de l’aquarium. C’est l’indice GH qui indique ici la dureté de l’eau. Elle est considérée douce si le GH est en dessous de 11. L’eau de dureté moyenne présente un GH compris entre 11 et 16. Quand le GH est supérieur à 16, on dit que l’eau est dure.

2) Le pH de l’eau

Le test du pH ou potentiel hydrogène de l’eau permet de mesurer son taux d’acidité. Si sa valeur est en dessous de 7, l’eau est acide. Si elle est supérieure à 7, l’eau est basique. On parle par ailleurs de pH neutre si la valeur obtenue est égale à 7. Gardez en tête que le pH idéal n’est pas forcément le même pour chaque espèce de poisson. Avant de choisir telle ou telle espèce, prenez ainsi le temps de vérifier le pH de l’eau que vous comptez utiliser pour l’habitat de vos poissons.

3) La concentration en nitrites et en nitrates

Une forte teneur en nitrites ou en nitrates peut mettre vos poissons en danger. Afin d’assurer de meilleures conditions de vie à vos pensionnaires, vous devez constamment vérifier la concentration de ces deux éléments dans leur habitat. Pour les nitrites, une vérification toutes les semaines est recommandée. Leur présence ne devrait pas dépasser un taux de 0,25 mg/l. Dans le cas contraire, il faudra penser bien le nettoyer et à changer l’eau de l’aquarium. La vérification de la présence de nitrates doit en revanche se faire tous les mois. Son taux de concentration ne doit pas dépasser les 50 mg/l.

Enfin, il est bon de savoir que le test de la qualité de l’eau se fait le plus souvent par colorimétrie. Vous n’aurez qu’à tester un petit prélèvement d’eau de l’aquarium et y ajouter un réactif chimique. La couleur qui sera obtenue déterminera le pH et la concentration en nitrites de l’eau.