Combien miser sur un pari sportif ?

Lorsqu’on débute dans le pari sportif, deux questions reviennent souvent : combien doit-on miser ? Ou encore, combien doit-on déposer pour maximiser ses gains ? On pourrait être tenté de croire que pour gagner en jeux d’argent, il suffit de bien choisir les bons paris. Or, on néglige là un paramètre essentiel dans le monde des paris sportifs : la part de hasard. Alors, inutile de répondre aux questions susmentionnées sans aborder la question du capital jeu qui s’avère déterminant pour gagner sur le long terme.

Quel but servent vos paris sportifs ?

paris sportifsC’est la question primordiale à se poser quand on cherche à gagner de façon durable : déterminer ses objectifs. Pourquoi pariez-vous ? Les paris sportifs sont-ils pour vous un simple loisir ou un véritable investissement ? Une fois que vous aurez compris la raison qui vous pousse à parier, vous aurez déjà une idée plus précise de vos motivations. Si vous voulez gagner de l’argent en paris sportifs, alors vous devez fixer un objectif réalisable et quantifiable. Celui-ci servira de ligne de mire qui ne doit jamais vous quitter.

Miser selon son profil de parieur

La plupart des parieurs s’accordent pour dire qu’il ne faut pas miser plus d’un certaine part du capital jeu. Mais tous les parieurs ne sont pas d’accord sur cette part : certains se contentent de 1%, alors que d’autres vont jusqu’à 20% en cas d’événement sportif important. Certes, miser 1% de votre capital vous met à l’abri de la ruine, mais à moins que le profit soit vraiment important, miser aussi peu implique forcément un gain minime. En revanche, miser 20% peut mener à une banque rapide en cas de mauvais paris.

Par ailleurs, il faut noter que la valeur de la mise dépend aussi du type de parieur. Ainsi, les parieurs plutôt prudents préfèrent miser bas et ne misent jamais au-delà de 5%, à moins qu’ils soient très sûrs de leurs coups. En effet, miser 5% du capital vous laisse assez de marge pour encaisser tout en offrant des bénéfices corrects. En revanche, les parieurs plus audacieux seront attirés vers des mises de 10%, qui offriront des gains importants et plus de sécurité.

Définir sa propre règle de mise

quelle mise paris sportifsD’une manière générale, la plupart des parieurs possèdent une cote estimée plus ou moins égale à celle du bookmaker. Si votre cote estimée est légèrement supérieure, vous devez vous fixer une règle de mise toujours identique en fonction de votre personnalité. Mais pour éviter toute mauvaise surprise, ne dépassez jamais 12% de votre capital même si vous êtes sûr de votre coup. Pour une bonne gestion de votre bankroll sur le long terme, il est même recommandé de ne pas dépasser 2,5% du capital. De plus, il faut toujours garder une certaine stabilité dans la part du capital misée : même dans une bonne période, n’augmentez pas considérablement vos mises. Autre conseil : ne regrettez jamais vos mises car si vos paris sont correctement analysés, ils seront toujours profitables sur le long terme. Vous devez d’ailleurs savoir que certaines périodes sont très mauvaises pour parier, et d’autres sont exceptionnelles.

En somme, vous devez toujours parier en fonction de vos moyens financiers. Si vous débutez encore dans le monde des paris sportifs, déposez moins d’argent et augmentez petit à petit vos mises. Bien entendu, la prudence est de mise puisque la ruine est toujours là à vous attendre, même si vous êtes sûr de gagner votre pari. En revanche, si vous êtes un joueur accompli, vous avez assez de discernement pour jouer à la hauteur de vos moyens financiers.